Bienvenue !

Bienvenue sur ce blog.

C'est mon antre et mon havre de paix où j'expose librement les sentiments qui m'animent et mes vagues de créativité.


Afin de faciliter des lectures parfois désordonnées, je vous invite à utiliser cette liste d'articles à votre droite. Ils sont au moins dans l'ordre chronologique ici, contrairement à la mise en page sommaire du blog (restreinte par l'utilisation de Blogger ...).

Les commentaires sont naturellement attendus, n'ayez pas peur de moi ;)


Bonne lecture !

20 oct. 2013

Les Carnets de l'Injustice #1




Lettre ouverte à mes amies, les administrations ...
(16 octobre 2013)



Note : Clash / Trash - âmes pacifistes ou membres d'une administration française / italienne s'abstenir ... Ce que je dépeins dans ce texte est évidemment une image exagérée et elle n'est pas sérieuse, je n'accepterai donc aucune menace en retour car vous avez été mis au courant des teneurs de ce texte. Merci aux administrations de me donner de quoi écrire et aux quelques personnes dévouées qui y sont coincées de faire ce que vous pouvez dans ce système qui s'écroule.




Par où vais-je pouvoir commencer ?
Vos horaires à la con qui n'arrangent personne
Ou vos services a minima qui emmerdent tout le monde ?

Et si, pour faire court, je disais qu'en fait, c'est votre boulot :
Foutre les gens dans la merde.

Prétendre les aider aux yeux du monde pour mieux vous gausser derrière vos gobelets lors des pauses café interminables,
alors qu'en réalité vous écoutez et croisez les doigts en promettant de trouver des solutions minables.
Des solutions qui ne viennent pas ...
Car elles n'existent pas !
MASCARADE


Je ne compte plus ces heures perdues : dans des salles d'attente bruyantes et bondées,
au téléphone avec une musique qui tape sur le système au bout du troisième couplet.
Ces heures perdues que je ne rattraperai jamais dans cette lutte acharnée,
même qu'elles ne me seront jamais dédommagées.
Le temps passé en ligne à chercher des infos que vous rechignez à donner
et le temps passer dans les papiers à remplir des infos que vous oubliez de regarder.
Toutes ces heures sacrifiées pour un rien ...
dans l'espoir de tomber sur un bon samaritain.


STOP !
S'il y en a un, qu'on me le présente.
J'en ai assez de vous attendre, de vous entendre dire :
"Ah mais on ne peut rien faire pour vous, votre cas n'est pas une situation précaire.". 
Ce que vous oubliez toujours de dire ensuite c'est :
"Ah mais par contre, on va faire de votre vie un enfer ...".

Qu'est-ce que vous faites des gens qui font six gamins pour toucher des allocs ?
Avant d'les dépenser dans la drogue, l'alcool et une cartouche de clopes.
Et qu'est-ce que vous faites de nos notables qui sortent du pognon d'on ne sait où ?
Sans doute une nouvelle arnaque pour des types de mauvais goût.

Les gens du milieu ?
La classe moyenne de Marx et ces autres connards de socio-économistes ?
Qu'est-ce que c'est ? Ah vous n'en savez rien ?
Venez, je vous mets sur la piste !

Le français moyen est un pigeon,
Le gagne-pain des salopes de l'administration.
Trop riche pour avoir droit à des bénéfices,
Trop pauvre pour pouvoir bouffer des gambas et des écrevisses.
C'est lui qu'on laisse crever la gueule ouverte ...
Oh oui, y'a de quoi devenir verte !

Mais je ne vais pas me plaindre de notre statut de pauvres cons,
Ce n'est pas à moi de nous défendre ...
Nous sommes des MILLIONS !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire